Mont Ste Odile
 

Sainte Odile est née vierge en 660.

Comme elle était également aveugle de naissance, son père, un affreux païen, voulut la jeter à la poubelle : "Une femelle qui n'y voit goutte ne pourra jamais ni apprécier ni respecter la supériorité naturelle des mâles, et elle manquera donc de la modestie et de l'obéissance qui sont l'apanage de son sexe !".

C'était vraiment un horrible macho phallocrate que le père d'Odile.

La mère d'Odile, brave femme mais point inconsciente, n'osait pas trop résister à sa brute épaisse de mari. Elle se prétendait d'accord sur le principe de l'infanticide, mais aurait préféré que la gamine soit baptisée au préalable. "Elle ira directement au Paradis" objectait-elle prudemment mais sans convaincre pour autant son terrible époux. Lui ne croyait pas une miette à ces fariboles de femmelettes et de calotins !

Dans l'indécision générale, le Saint-Esprit qui planait dans les parages ces jours-là, effectua un piqué vertigineux et vint se poser sur le front d'Odile. À la stupéfaction générale, le nouveau-né prononça alors une fort éloquente apologie de la religion chrétienne qui, sans modifier radicalement les instincts criminels de son affreux païen de père, le persuada néanmoins de l'impérieuse nécessité du baptême. "La gamine est possédée par des trolls démoniaques, appelle ton satané chaman pour qu'il l'exorcise !" hurla le barbare épouvanté à l'adresse de son épouse,

C'est ainsi qu'Odile, condamnée à mort en sursis, fut présentée aux fonts baptismaux.
Nouveau miracle ! A peine le cureton de service avait-il versé quelques gouttes d'eau lustrale sur le front du bambin que celui-ci reprit la parole

Malgré son tout jeune âge, dans un discours fleuri, Odile déclara avoir recouvré la vue et qu'il ne fallait pas la trucider, et qu'on n'avait pas idée de liquider les enfants handicapés, et que ses parents n'étaient que des dégénérés, des génocidaires, des eugénistes, des nazis de la pire espèce pour avoir de pareilles idées, et qu'elle n'allait pas manquer à ses devoirs de femme et d'épouse obéissantes, et qu'elle allait fonder un monastère quand elle serait âgée, et que ce magnifique édifice se situerait sur une montagne d'Alsace, et qu'il deviendrait un lieu de pèlerinage qui attirerait des foules de touristes et rapporterait beaucoup de sous, et qu'on invoquerait son nom pour guérir les maladies des yeux, et que c'est uniquement grâce à elle qu'on se souviendrait d'eux, ces espèces de brutes qu'étaient ses parents, et enfin, qu'elle n'était pas n'importe qui et que ça ne leur arracherait pas les poils du c… de la traiter avec un minimum de respect, sacré nom de Dieu !

le père d'odile, fondatrice du monastère du mont ste odile en alsace était un affreux macho

Le père d'Odile, désespéré, se tourna vers son épouse et constata : "Eh bien, on n'a pas fini de rigoler... À mon avis on devrait en faire un avocat !"