Trainel
 

Le village de Trainel, jumelé avec Namur en Belgique, accueille tous les ans le Championnat mondial open de Lenteur.
Les athlètes participent au "Penthatlent", composé, comme son nom l'indique, de cinq épreuves spécifiques destinées à désigner le sportif le plus lent.

trainel :les candidats du penthatlent

Première épreuve : la corrida d'escargots sauvages, race spécialement sélectionnée ici et qui se distingue par une agressivité incroyable.
Il faut voir avec quelle habileté les concurrents parviennent à esquiver les cornes acérées de ces fugaces bestioles.

La cotation porte sur la durée de la prestation et sur la technique escargomachique. La beauté chorégraphique n'est pas négligée : un jury particulièrement exigeant, composés de vieilles ladies anglaises, donne une également une note à chaque concurrent.
Rassurons les âmes sensibles en précisant qu'il n'y a pas de mise à mort et que tous les animaux, après la corrida, regagnent sains et saufs leurs verts pâturages.

Deuxième épreuve : le micro-marathon.
Il s'agit de parcourir le plus lentement possible la distance phénoménale de 42 mètres et 25 centimètres.

La troisième épreuve est considérée par beaucoup de concurrents comme de loin la plus redoutable. Peut-être parce qu'ici, l'habileté joue un aussi grand rôle que la condition physique.
Un plat de spaghettis bolognaise est servi à chaque athlète.
Celui-ci doit, à l'aide d'une épingle de couturière, en extraire les fils de gruyère, en évitant d'enlever des pâtes, de la sauce ou de la viande.
Après pesage (du plat, pas du candidat), on détermine qui a extrait le plus de fromage par rapport à la masse des spaghettis.

Quatrième épreuve : le surplace motorisé ou "Challenge Jules Daussaint", du nom d'un ancien champion du monde de la spécialité. Sur une autoroute et dans des voitures de même cylindrée (ni camion, ni tracteur), les concurrents doivent former l'embouteillage le plus spectaculaire en un minimum de temps et sans faire d'accident ni s'arrêter.

La cinquième épreuve est intellectuelle, elle s'appelle "Questions pour un Mollasson".
Assis sur un banc d'école, le concurrent doit éviter de répondre instantanément à des questions d'une évidence éclatante (du genre : "Marignan ? - 1515 " ou "Deux plus deux font ? - Quatre"), posées par un professeur particulièrement autoritaire et agressif.
Celui qui résiste le plus longtemps, ou atteint le temps limite (25 heures), a remporté l'épreuve.

C'est un boucher de Rochefort (en Belgique) qui est sorti vainqueur de la dernière édition de ce championnat :

  • Il tint 35 minutes 28 secondes face aux cornes d'un escargot nommé "La Tornade Lente", provenant de l'élevage de Don Augustin Poulet, et sa prestation fut cotée 9,5/10 par le jury, tant il avait multiplié de périlleuses "véroniques" esquivant de justesse les cornes meurtrières. Cotation totale de l'épreuve : 19 points.
  • Il lambina le micro-rnarathon en 10 heures 40 minutes et 25 secondes. 18 points.
  • Il retira 51 grammes de gruyère dispersés dans un plat de 300 grammes de pâtes. 20 points.
  • Au Challenge Jules Daussaint, sur l'autoroute du Soleil, près de Lyon. Il réussit un grandiose embouteillage de 102,546 kilomètres (soit 29.299 voitures). 2o points.
  • Enfin, il parvint à résister pendant 23 heures 36 minutes et 42 secondes au professeur Crévindju et à sa redoutable question : "Un saucisson, plus un saucisson, égalent... ?" . 17 points.

Le magnifique total de 94 points sur 100 obtenu par ce boucher rochefortois constitue un nouveau record d'Europe dont toute la Belgique peut se montrer fière.

 

Réaction à cet article :

21 Juin 2007

Béatrice nous écrit :

 

J'habite à Trainel (10400) depuis 2 ans et j'aimerais savoir si cette manifestation a toujours lieu ou pas… ça me plairait beaucoup…
Et travaillent sur Paris, je n'ai guère le temps de pouvoir m'informer sur les manifestations qu'il peut y avoir à Trainel…

Or Trainel est un très beau village, bien vivant…. on s'y plait bien… alors si on peut aussi y faire la fête !!!!

J'espère recevoir une petite réponse de votre part…
Donc d'avance : Merci beaucoup !!!!!!!!!!! et vive Trainel.

 
REPONSE DU WEBMASTER :
 

Hélas, la terrible nouvelle est parvenue même jusqu'en ma Belgique natale : le justement célèbre Penthatlent de Trainel est désormais interdit !

Pourquoi ?

Les raisons demeurent obscures… Toutefois, d'après ce que j'ai pu comprendre des quelques rares infos que j'ai pu glaner auprès de "milieux autorisés et généralement bien informés" (comme on dit), cette interdiction formelle émanerait des plus hautes sphères de l'État. On raconte en effet - mais est-ce vrai ? - que votre nouveau président, l'énergique M. Sarkozy, l'homme du renouveau français, de la France en mouvement, s'accommoderait très mal d'une manifestation qui, selon lui, ferait l'apologie de la lenteur et de la nonchalance.

Plus prosaïquement - mais ne serait-ce pas précisément pour camoufler l'autoritarisme quelque peu borné du chef de l'État - on évoque aussi la délocalisation vers la Chine du principal sponsor de cette épreuve, un fabricant de cosmétiques dont l'ingrédient de base est la bave d'escargot…

Alibi "politiquement correct" ou triste réalité économique ? Allez savoir…

Désolé de vous décevoir

Lucien J. Heldé